Pourquoi je reconnais plus Dieu dans la nature que dans une église ?

Oui, je reconnais Dieu dans la nature plus que dans une église, un temple, ou tout autre lieu de culte. Je sens que toute la gloire de Dieu peut être vue quand je suis dehors, plutôt que dans le confinement de quatre murs. Chaque fois que je fais un tour à la plage, je ressens toute la force du Créateur parce que je suis au sein de Sa création et non celle des hommes. Je ressens un immense sentiment de paix et de plaisir. Je sens qu’il est bon d’être moi-même. lire plus…

Comment faire pour s’aimer soi-même?

Je suis certain que vous avez déjà vu cette phrase : « Vous devez commencer par vous aimer vous-même ».Mais qu’est-ce que cela signifie?

S’offrir un chocolat chaud quand on a froid ? S’acheter une nouvelle robe quand on en a envie ? Faire ce qu’on veut quand on le veut ?

S’aimer soi-même signifie apprendre à vous traiter comme un parent aimant traiterait son enfant.

En tant qu’adulte, vous avez toujours un Enfant Intérieur en vous. C’est le siège de vos émotions. Au niveau émotionnel, vous réagissez toujours comme un enfant de 3-4 ans. Vos émotions ne peuvent pas devenir « adultes ».

Mais vous pouvez le devenir et apprendre à agir comme un adulte. Vous pouvez apprendre à respecter vos émotions, comment les accepter et les gérer. Vous pouvez apprendre à vous occuper de cet Enfant Intérieur.

Quand vous n’avez pas conscience de l’existence de votre Enfant Intérieur, vous essayez de vivre dans un monde d’adultes comme un garçon ou une fille de 4 ans environ. Vous vous sentez seul, vous avez peur du monde extérieur, ne sachant pas quoi faire, où demander l’aide, comment vous protéger.

C’est très difficile de vivre de cette façon. Sans avoir appris à prendre soin de cet Enfant Intérieur, vous vous sentirez toujours anxieux, effrayé, fatigué et plein de doutes. Il est dur d’essayer de survivre comme un enfant dans un monde d’adultes. Vous vous sentirez furieux, angoissé et perdu, le plus souvent. Pourquoi ? Car personne ne s’occupe de ce Petit Enfant à l’intérieur de vous !

Disons que vous vous appelez Charlotte. Vous avez 35 ans. Au fond de vous vit la petite Charlotte. Elle a quatre ans.
Pendant que vous vous occupez dans le monde extérieur d’autres personnes, de vos affaires, que vous essayez de survivre, de faire mille choses chaque jour, la petite Charlotte se sent délaissée.

Quand vous courez toujours pour aider les autres et vous assurer que leurs besoins soient comblés, vous serez épuisé chaque soir et il y a beaucoup de risques que vous pleuriez dans votre lit. Vous avez des sautes d’humeur, parfois même des crises de rage.

Vous vous sentez souvent furieuse sans pourquoi (mais il y a une raison importante à cela). C’est votre Enfant Intérieur qui essaie de capter votre attention.

Imaginez que vous avez, en plus de vos enfants, mari, collègues, parents, amis, une petite fille de quatre ans, qui s’appelle Charlotte par exemple. On ne s’occupe pas d’elle. Dès qu’elle tente de dire quelque chose et d’obtenir un peu d’attention, vous lui criez “Tais-toi!”. Vous lui dites que vous devez vous occuper de vos parents, de votre travail, de votre mari, de vos paperasseries, de vos amis, de vos autres enfants, de votre maison … et que vous n’avez pas de temps pour elle !

Il n’y a rien de pire qu’ignorer votre Enfant Intérieur

Cela signifie que vous essayez de vivre comme si VOUS n’existiez pas. La pire sensation imaginable est d’être infidèle envers soi-même. Il n’y a rien de pire que cela !

Combien de temps avez-vous ignoré ce que vous ressentiez, pour plaire à quelqu’un d’autre ? Combien de fois avez-vous dit à votre Enfant Intérieur : “Tais-toi, tu n’es pas important, l’autre est bien plus important que toi, pars, je ne veux pas t’entendre, je ne veux pas te voir, laisse-moi tranquille” ? Horrible n’est-ce pas ? Et vous faites cela chaque fois que vous choisissez le désir de l’autre avant le vôtre.

Que fera cette petite Charlotte « intérieure »? Quand elle remarquera que les tentatives pour attirer votre attention sont vaines, elle renoncera. Elle dira : ”Je n’ai pas d’importance, on ne m’aime pas, personne ne veut s’occuper de moi, je n’en vaux pas la peine ”, et elle déprimera. Bien sûr, vous croirez que ce sont les autres qui vous dépriment, le travail, vos enfants, votre mari ou vos parents.

Mais ce n’est la faute de personne

Vous devez seulement apprendre à vous occuper de cet Enfant Intérieur qui, lui, souffre de votre manque d’attention.

Lorsque la petite Charlotte ne réussit toujours pas malgré ses nombreuses tentatives à capter votre intérêt, il lui reste un arme ultime : petite Charlotte tombera malade. Ou elle aura un accident.

De cette façon-là, la grande Charlotte adulte apprendra peut-être à prêter enfin attention à son Enfant Intérieur, qui est aussi réel (si pas plus) qu’un vrai enfant de chair et d’os. Vous devez apprendre à être un parent aimant pour vous-même.

Qu’est-ce s’aimer soi-même signifie ?

Premièrement vous devez développer une Mère Intérieure. Si vous avez eu la chance d’avoir une mère aimante, vous pouvez la prendre comme exemple. Sinon vous devez l’inventer, la créer de toute pièce cette Mère Intérieure, qui est votre énergie féminine, votre côté intuitif, soignant, aimant.

Dès que vous avez une émotion, votre Mère Intérieure devrait demander à votre Enfant Intérieur : “Que se passe t-il, mon chéri ?” Écoutez ce que votre Enfant Intérieur a à dire. Et vous continuez le dialogue. La Mère Intérieure doit dire maintenant :

“Viens ici. Viens dans mes bras, je t’aime, je t’aime comme tu es. Je t’aime avec tes émotions. Tu es en sécurité.”

En faisant cela, le poids des émotions diminuera. Dites surtout : “Je comprends” à votre enfant Intérieur. Ce sont peut-être les mots les plus importants, les mots qui ont le plus manqué.

Ces mots sont très importants, car la plupart du temps on ne se sent pas « très normal » avec les sentiments que nous avons et nous essayons de les ignorer ou réprimer, ce qui les rend plus lourds. “Je comprends, mon chéri, viens ici dans mes bras, je t’aime.” Restez quelque temps dans cet esprit jusqu’à ce que les émotions se calment, et demandez : ”De quoi as-tu besoin maintenant ?”

Peu importe la réponse de votre Enfant, dites : “Nous le demanderons à ton Père”. Ici commence la tâche de votre Père Intérieur, qui doit vous protéger et agir en votre faveur dans le monde extérieur.

Vous n’enverriez jamais votre petit de quatre ans demander une augmentation de salaire au patron ou régler un conflit à l’école ou avec les voisins, n’est-ce pas ? Pourquoi le faites-vous avec vous-même ? Envoyez votre Père Intérieur faire ce qu’il y a à faire dans le monde extérieur.

Votre Père Intérieur est votre énergie masculine, qui vous permet de prendre des décisions, d’agir, et de manifester les désirs de votre Enfant dans le monde adulte extérieur.

Lorsque votre Enfant a un besoin, comme appeler quelqu’un ou aller quelque part pour arranger quelque chose, imaginez que votre Enfant Intérieur reste à la maison avec sa Mère qui s’occupe de ses sentiments (“je comprends que tu as peur …”) et que votre Père Intérieur (cette autre partie de vous) aille faire ce qu’il y a à faire.

Votre Père Intérieur est la partie de vous qui est capable de gérer le stress, de prendre des mesures, d’arranger des conflits et toute autre action dans le monde extérieur. Si cette partie (la capacité d’agir) vous manque parce que vous n’aviez pas de bon modèle quand vous étiez petit vous-même, vous devrez la créer et la développer.

Bien sûr votre Enfant Intérieur, votre Mère et votre Père sont les différentes facettes de vous-même. Pour devenir une personne vraiment adulte, il faut développer ces parties à l’intérieur de vous. Ainsi vous deviendrez une personne intégrée, qui est capable de gérer ses propres émotions, de s’écouter et d’agir selon ce qu‘elle sent.

C’est cela s’aimer vous-même : entendre votre Enfant Intérieur, prendre soin de ses besoins, et agir pour le protéger et le laisser s’épanouir.

Je vous ai donné un « modèle » pour comprendre ce qui se passe à l’intérieur de vous et de quelle façon vous pouvez apprendre à vous aimer. L’amour pour vous-même consiste donc à prendre vos émotions au sérieux, et à agir selon vos besoins intérieurs.

S’aimer soi-même c’est installer ce dialogue avec vous-même chaque matin quand vous ouvrez vos yeux, chaque soir quand vous allez au lit et chaque fois que vous ressentez une émotion.

C’est créer votre propre famille d’amour, à l’intérieur de vous. Vous ne vous sentirez plus jamais seul. Vous êtes déjà trois ! Appelez cela votre Trinité. Où que vous alliez, à présent vous y allez avec votre Famille Intérieure. Vous n’êtes pas seul. On vous aime et on vous protège.

À présent, vous vous écoutez et vous vous occupez de ce petit Enfant précieux qui a attendu si longtemps pour recevoir votre attention et amour. C’est cela la guérison intérieure.

Auteur de s’aimer soi-même: Ineke Van Lint

Source : enthousiasme.info

La valeur de la personne

Billet de 20 € froissé

 

Un conférencier bien connu commence son séminaire en tenant bien haut un billet de 20 €. Il demande aux gens :

« Qui aimerait avoir ce billet ? »

Les mains commencent à se lever alors il dit :

« Je vais donner ce billet de 20 € à quelqu’un de vous mais avant, laisser moi faire quelque chose avec. »

Il chiffonne alors le billet avec force et il demande :

« Est-ce que vous voulez toujours de ce billet ? »

Les mains continuent à se lever.

lire plus…

Tout arrive à point à qui sait attendre

Patience, encore patience, toujours patience. Celui qui attend, désespère et se trompe…surtout quand il se heurte à l’incertitude, ne sachant pas si ses rêves se réaliseront un jour.

Ne vous fatiguez pas à attendre. La récompense attend que vous soyez patient.

Mais, la patience va au-delà de l’attente. C’est une perspective calme, une sorte de pause dans notre désir. La patience ne nous endort pas, elle s’impose face à l’angoisse, et nous réveille. lire plus…

4 choses à se souvenir quand tout va mal

Les 4 choses importantes à se souvenir, m’ont aidé à passer au travers de plusieurs épreuves difficiles. Lorsque vous pensez que tout va mal, que vous êtes dans un état d’esprit triste, frustré ou négatif, alors prenez le temps de lire cet article qui pourra vraiment vous aider dans ces moments difficiles. Bonne lecture!

1. HAKUNA MATATA (PAS DE SOUCIS)

La première chose à se souvenir est : Hakuna Matata qui signifie « pas de soucis ». Je vais vous raconter une petite histoire vraie… Mon père qui possède une entreprise avec son ami dans laquelle il a été malheureux pendant un certain temps au travail, pour la simple raison que la relation avec son ami était difficile, revenait souvent à la maison frustré ou triste intérieurement à cause de tout ce qui se passait entre eux au travail.

Lorsqu’il m’a annoncé cela, il savait depuis longtemps que mon travail est d’aider les gens à être heureux, alors je ne me suis pas empêché de l’aider. En fait, j’ai ressenti une sensation de bonheur lorsque j’ai aidé mon papa.
lire plus…

Cet instant est un « présent »

Il n’y a jamais deux instants qui soient identiques.
Chaque moment qu’il nous est donné de vivre est unique.
Demain, après-demain, le mois prochain, tous ces lendemains n’existent pas.
Il n’existe qu’un temps où nous sommes vivants.
C’est maintenant.

L’instant présent est une précieuse parcelle de notre existence.
Il mérite toute notre attention.
Notre vie entière est contenue dans ce moment même.
Si nous passons à côté de cet instant, nous passons à côté de notre vie. lire plus…

Un trésor caché

Il était une fois un pauvre homme qui vivait dans une hutte des plus délabrées. Chaque jour, il s’asseyait sur une vieille caisse de bois placée devant sa porte pour mendier quelques sous aux passants. Le soir, l’homme rentrait dans sa hutte en se plaignant d’être plus pauvre et plus malchanceux que les autres habitants de son village. Et chaque nuit, il s’endormait en rêvant qu’un jour il serait riche et heureux.

Les années passèrent et rien ne changeait dans la vie du mendiant. Jusqu’au jour où un aristocrate de la région passa à cheval devant sa maison.

« S’il vous plaît, monsieur, aidez-moi », implora le mendiant en tendant la main vers l’étranger.

« Mais pourquoi mendiez-vous ? » lui demanda l’homme. lire plus…

Comment nous gâchons notre vie (sans même le remarquer)

 

La vie n’est pas comme une ligne droite. 

Ce n’est pas non plus un ensemble d’emplois du temps ni de schémas obligatoires. Il n’y a pas de mal à ne pas avoir fini ses études à tel âge, ou à ne pas être en couple ou marié, ou à ne pas avoir un travail stable, ou à ne pas avoir encore créé sa propre famille, etc.

Si à 25-30 ans vous n’êtes  pas marié, si vous n’êtes pas président d’une société à 30 ans, ou si vous n’avez pas encore trouvé le bonheur à un certain âge, peu importe, personne ne va vous juger (et si quelqu’un le fait, pas de souci, car c’est votre vie à vous, et non pas celle de quelqu’un d’autre).

(suite…)

IMPORTANT ! – Changement au site

Bonjour mes précieux abonnés !

Le site de Votre VIE Votre CHOIX est toujours en constante évolution et l’une des importantes améliorations est la création d’une liste d’abonnés fiable et centralisée afin de mieux vous avertir des derniers articles, nouvelles ou promotions.

C’est pourquoi je vais désactiver le système d’envoi de courriel par défaut et utiliser un système plus complet et personnalisé pour les prochains communiqués.

C’est un peu technique tout ça, mais il n’y a rien de bien compliqué pour vous. Tout ce que vous avez à faire c’est d’inscrire votre prénom et courriel au bas de ce message, ensuite vous recevrez un courriel de confirmation.

Vous continuerez ainsi de recevoir mes nouvelles publications.

Merci infiniment de rester fidèle à mon blog qui n’est qu’un départ vers une grande aventure de vie.

Patrick 🙂

Inscrivez-vous à notre newsletter afin de recevoir les articles, nouvelles et promotions à venir.
Join over 3.000 visitors who are receiving our newsletter and learn how to optimize your blog for search engines, find free traffic, and monetize your website.
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

Comment devenir autonome vis-à-vis du système ?

Superbe article du blog « Un Notre Monde« qui rejoint totalement mon cheminement de vie que j’ai commencé à emprunter il y a un peu plus de 6 ans.
À lire absolument !


Il est grand temps de devenir autonome vis à vis de cette société qui sait tout sans rien savoir, qui va toujours plus vite sans avoir le temps de rien, qui consomme toujours plus sans profiter de ce qu’elle a déjà.

lire plus…

Inscrivez-vous à notre newsletter afin de recevoir les articles, nouvelles et promotions à venir.
Join over 3.000 visitors who are receiving our newsletter and learn how to optimize your blog for search engines, find free traffic, and monetize your website.
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

Archives

Catégories